© 2017 by Institut Archéologique du Luxembourg asbl. Proudly created with Wix.com

Publier ...

 

Une des missions principales de l'Institut Archéologique du Luxembourg reste la publication scientifique. Depuis 1847, les Annales et depuis 1925 les Bulletins trimestriels, sont le reflet de la recherche historique, archéologique et folklorique dans notre province. Depuis quelques années également, les Bulletins trimestriels font largement écho aux activités des Musées archéologique et Gaspar.

La bibliothèque de l'IAL propose également en dépôt des publications ayant trait aux connaissances du passé de notre province. Souvent publiés à compte d'auteur, ces ouvrages ne connaissent pas de large diffusion.

 
 
 
Le Catalogue du Musée archéologique luxembourgeois d'Arlon (2009)

La réputation du Musée d’Arlon, qui, depuis plus de 160 ans, rassemble des collections luxembourgeoises, essentiellement gallo-romaines, n’est plus à faire.

Composé de trois grandes parties, cet ouvrage a pour objectif de vous emmener à la découverte du passé de notre belle province de Luxembourg et des environs.

 

La Préhistoire et la Protohistoire sont abordées avec l’éclairage de quelques sites importants pour la connaissance de ces périodes dans notre région.

L’essentiel de l’ouvrage concerne l’Antiquité gallo-romaine, qui a fourni à Arlon un nombre très important de bas-reliefs sculptés des trois premiers siècles de notre ère. Les collections sont distinguées selon des thématiques comme l’armée, la religion ou la vie quotidienne. Les pierres, provenant de monuments civils, religieux ou funéraires, sont mises en relation avec les objets d’artisanat découverts lors des fouilles, comme les céramiques, les bijoux, les armes, les outils. Ceci permet une approche plus globale de la vie de nos ancêtres, une relation entre les objets de la vie quotidienne et la représentation qu’en ont faite les sculpteurs de cette époque. Ainsi, cet ouvrage devient le complément idéal à la visite du Musée archéologique, et s’adresse à tous les publics. Vous y retrouverez les sculptures les plus marquantes du musée, comme les Voyageurs ou la Moissonneuse des Trévires, ou encore des scènes de combats présentées à côté d’armes retrouvées lors de fouilles dans les nécropoles.

Enfin, la section mérovingienne n’est pas oubliée. Cette période de transition est riche en matériel qui se place dans la continuité de la période romaine. Les armes et les bijoux les plus significatifs s’y retrouvent.

 

Répondant ainsi à la demande de nombreux visiteurs, mais aussi d’institutions, ce livre vous donne les clés de compréhension de l’histoire ancienne d’Arlon et du Luxembourg.